De nouvelles marques arrivent sur le marché des NFT

Les NFT et le métaverse sont des technologies qui ne cessent de se développer. Les marques prennent conscience de l’intérêt d’innover et d’intégrer le web 3.0 à leur stratégie de développement. De nouvelles marques ont dernièrement développé leur NFT et débarquent donc sur le marché. Retour sur les nouveautés NFT !

Roland Garros

Le monde du sport investit dans les NFT et c’est notamment le cas de Roland Garros. L’objectif est de proposer aux fans une expérience virtuelle et d’être totalement plongé dans le court central via une plateforme modélisée en 3D. Nommée  “RG Game, Seat & Match”, le développement de cette collection de NFT témoigne de la capacité d’innovation de Rolland Garros. Déjà pionnier dans l’organisation de compétitions en eTennis, l’organisation souhaite développer ses propositions notamment via la vente d’actifs numériques uniques. 5000 NFT vendus au prix de 200 euros l’unité sont lancés à partir du 19 mai 2022. Chaque NFT représente alors un siège virtuel placé dans le court virtuel Philippe-Chatrier, l’idéal pour les fans de tennis de vivre une nouvelle expérience unique ! 

LVMH

Les enseignes de luxe se mettent au Web 3.0. En investissant dans la blockchain, les NFT et le métaverse, les grandes marques souhaitent se positionner en tant que marque innovante. C’est notamment le cas de LVMH. La maison française veut proposer des expériences immersives uniques à ses clients. Un travail sur des visites virtuelles des ateliers de maroquinerie ou alors la mise en place de défilés numériques durant lesquels il sera possible d’acheter des NFT en avant-première se développent petit à petit.

Pour ses 200 ans, Louis Vuitton a développé un jeu vidéo nommé “Louis : The Game”. Vivienne est le personnage principal. On peut alors le suivre dans sa vie et visualiser les moments clés de sa vie. 30 objets virtuels peuvent être achetés au sein du jeu. Ces NFT sont des cartes postales revenant sur l’histoire et le passé de Louis Vuitton. Elles ont été réalisées par Beeple, un artiste numérique américain reconnu. Cette présence dans le nouvel univers de la marque permet ainsi de renforcer sa stratégie de storytelling grâce à une expérience virtuelle optimale.

nft-ex

Starbucks

La fameuse chaîne de cafés américaine Starbucks va faire son arrivée dans le web 3.0 avec ses propres NFT ! L’objectif de l’enseigne est clairement de proposer des « expériences et des avantages exclusifs” pour les clients. Le groupe souhaite faire partie de la grande aventure des NFT en lançant sa collection au cours de l’année. Mais alors quel est le concept ? Tournée vers “l‘art du café et la narration », la création de ces NFT permettrait aux propriétaires d’avoir accès à des expériences uniques et avantages exclusifs. De nouveaux concepts vont ainsi être ajoutés afin de renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté Starbucks avec “de nouveaux concepts tels que la propriété et les modèles d’adhésion communautaire que vous noyons se développer dans l’espace web 3” annonce Brady Brewer, le directeur du marketing de Starbucks.

Le groupe souhaite se différencier des autres marques notamment en investissant dans une blockchain « écologiquement durable”. La blockchain Ethereum est la plus commune et celle généralement utilisée par les marques. Cependant, elle est relativement énergivore donc peu responsable et durable. Afin de se différencier, Starbucks souhaite donc investir ces nouvelles technologies tout en ayant un impact environnemental et une empreinte moindre. Starbucks n’a pas encore dévoilé la blockchain sélectionnée, mais annonce déjà ses ambitions. 

D’un point de vue création et inspiration, il y a fort à parier que l’entreprise s’appuiera sur ses 50 ans d’existence, de savoir-faire et son écosystème numérique. En effet, la marque vise davantage une clientèle jeune adepte aux nouvelles technologies et à l’affût des nouveautés. Un projet de métaverse serait également en développement, on a hâte de voir la suite !

Monoprix

L’enseigne de distribution française s’est lancée mi-avril dans les NFT avec deux collections exclusives. A l’affût des nouvelles tendances, Monoprix n’a pas hésité à se lancer dans la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

En collaboration avec le designer Vincent Darré et le pâtissier Yazid Ichemrahen, l’enseigne propose une série limitée de ses NFT afin de faire vivre des expériences uniques aux internautes tout en s’initiant au crypto-art. En effet, pour ses 90 ans, Monoprix a décidé d’investir et développer sa présence sur les nouvelles technologies avec cette arrivée dans le Web 3.0. Avec les collaborations établies, l’enseigne souhaite démocratiser les NFT, ces actifs numériques qui ne cessent de se développer. Pour cela, des explications et un accompagnement auprès des clients sont proposés pour les guider et les aider à mieux comprendre ce nouvel univers digital. Ferdinand Tomarchio, le Directeur digital, data et informatique du groupe, explique que cette sortie s’inscrit dans le tournant du e-commerce, la stratégie omnicanale et digitale développée. 

6 objets numériques sont donc disponibles : 90 exemplaires d’un gâteau vendu sous forme digitale et 5 œuvres de crypto-art que l’on retrouve en 18 exemplaires. Yazid Ichemrahen propose “une œuvre unique entre design, simplicité, tradition et modernité”. De son côté, Vincent Darré propose une balade poétique à suivre à travers les œuvres créées. D’un point de vue technique, chaque NFT est vendu 0,09 ETH, soit l’équivalent de 267 € via la blockchain Ethereum. Ainsi, en s’emparant de ces nouvelles technologies, Monoprix propose une expérience immersive unique, idéale pour les plus curieux, tout en mettant en avant son goût pour l’innovation et la créativité. 

nft-monop

Pour plus d’informations sur les NFT, la réalité augmentée ou tout autre sujet, n’hésitez pas à contacter nos experts