Le premier festival de réalité augmentée arrive en France

Un événement organisé par le Grand Palais et Fisheye

C’est une très bonne nouvelle pour les passionnés d’art et de la réalité augmentée. Le 19 et 20 juin 2021 aura lieu le premier festival d’art en réalité augmentée à Paris. Imaginé par la RMN Grand Palais et Fisheye, cet événement met en valeur les œuvres d’art en réalité augmentée en partenariat avec Tik Tok. L’accès est gratuit mais il faudra réserver sa place sur le site dédié, télécharger l’application sans laquelle vous ne pourrez observer les oeuvres, ainsi que bien charger votre smartphone.

Le concept est très simple, à l’aide d’une tablette ou d’un smartphone, les spectateurs pourront se balader dans l’exposition pour admirer des œuvres d’art projeté par le biais de leur écran. Les œuvres seront donc gigantesques et certaines animés puisque le réel deviendra virtuel.

Des artistes de renommée se sont prêtés au jeu tels que Mélanie Courtinat, Lauren Moffatt, Mélodie Mousset, Manuel Rossner, et Théo Triantafyllidis. Mais des écoles d’art comme les Gobelins Ecole ou l’ ECAL/École cantonale d’art de Lausanne se joignent aussi à cette exposition et présenteront des interventions en réalité augmentée sur la façade côté Champs de Mars.

festival-realite-augmentee

Un festival qui veut prouver que les technologies peuvent aussi être de l’art

On associe souvent l’art avec des pinceaux ou des crayons mais la réalité augmentée est aussi une manière de créer et de s’exprimer librement. En effet, comme les éléments sont projetés par un smartphone ou une tablette, les artistes peuvent s’exprimer encore plus librement sans aucun souci de taille ou d’animation.

C’est un espace de création qui deviendra dans le futur l’une des manières d’exposition les plus utilisées. Cette technologie alliée à l’art crée une expérience totalement immersive pour les spectateurs qui peuvent voyager dans un univers au travers de leur smartphone.

palais-augmentee-paris

Mais ce n’est pas la première fois que la réalité augmentée est utilisée pour des expositions artistiques. En effet, le Los Angeles County Museum of Art, en partenariat avec Snapchat, a lancé une exposition au grand air pour diffuser des monuments en réalité augmentée grâce à l’application Snapchat. De part la taille des monuments réels et la pandémie de la covid-19, il est compréhensible que cette technologie répondent à l’objectif de cet événement : exposer des œuvres en limitant la concentration de personnes dans un espace clos.