Facebook a sorti ses premières lunettes intelligentes

En collaboration avec Ray-Ban, Facebook a lancé sa première paire de lunettes intelligentes pour rentrer dans la course. La réalité augmentée ne sera pas présente sur cette première paire mais Facebook assure que ce n’est que le début de leur projet. 

Le projet de ces lunettes a été promis depuis longtemps par Facebook mais elle devait avoir la possibilité d’intégrer la réalité augmentée. L’annonce du géant américain pour la sortie des Ray-Ban Stories avait été une grande déception pour tous lorsqu’il a été dit que l’AR ne sera pas inclut dans les lunettes. Disponible uniquement dans certains pays, les lunettes intelligentes ne sont pas encore vendues en France. 

Les Ray-Ban Stories : accessoire parfait pour les réseaux sociaux

Les lunettes intelligentes seront donc munies d’un appareil photo pouvant faire des photos de 5Mpx et des vidéos de moins de 30 secondes et d’un micro. Facebook veut donc donner la possibilité de capturer les moments importants des utilisateurs de leur propre point de vue et de les partager sur les réseaux sociaux. Un bouton d’enregistrement sur la monture permet d’enregistrer les photos et vidéos mais vous pourrez aussi faire appel à l’assistant vocal de Facebook. 

Facebook aurait pu fermer son écosystème à Instagram et Facebook mais au lieu de cela, il affirme que les photos et vidéos prises avec les lunettes sont aussi compatibles avec TikTok, Snapchat et Twitter. 

Les Ray-Ban Stories seront aussi adaptées pour les appels vidéos car en plus de l’appareil photo et du micro, des hauts parleurs seront positionnés sur les branches des lunettes. Facebook n’a pas encore dit s’il sera possible d’écouter de la musique sans écouteurs.

facebook-lunettes-rayban

Et la vie privée dans tout ça ?

Des lunettes intelligentes qui enregistrent tout ce que vous faites peut faire peur puisque les détenteurs de cet appareil technologique pourront filmer librement tout ce qu’il se passe autour d’eux et notamment d’autres personnes à leur insu. Pour cela, le géant américain a mis une LED à l’avant des lunettes qui signalera lorsque la personne prendra une photo ou une vidéo. En plus de ceci, Facebook a promis de ne pas insérer de publicités dans ces lunettes pour assurer un confort maximal et ne pas effrayer les consommateurs. 

Les Ray Ban Stories permettent donc à Facebook de rentrer dans le marché des lunettes intelligentes mais ne sont pas encore à la hauteur de ce que le public attend. La concurrence commence à se faire sentir sur ce domaine mais il n’existe pour l’instant qu’une seule paire de lunettes AR sur le marché public qui sont proposées par Snapchat, les Spectacles.