Spark AR change sa politique sur l’intégration de photos de vraies personnes

Spark AR a décidé de changer sa politique au sujet de l’intégration des photos de personnes sur les filtres Instagram et Facebook.

Un changement plus qu'attendu sur Spark AR

En effet, avant le 1er mars 2021, il était impossible de mettre une photographie d’une personne réelle car Instagram et Facebook refusaient la diffusion du filtre en question. 

Ce changement fait suite à l’amélioration de leur processus d’examen qui leur permet de détecter plus aisément la violation des interdictions, sans limiter les possibilités de création de filtre. Ainsi Spark AR tient tout de même à rappeler que les violations de la propriété intellectuelle et l’usage de l’intimidation sont toujours bannis et détectables dans le processus d’examen du filtre.

Ce progrès va donc permettre aux créateurs d’avoir plus de liberté sur Spark AR Studio et aux utilisateurs d’avoir plus de choix de filtres.

Mais ce changement de politique ne concerne pas uniquement les photos, d’autres modalités ont été changées par Instagram et Facebook pour faciliter la création de filtre en réalité augmentée. 

Un des changements majeures a été aussi la correction des insights de Spark AR. En effet, les insights étaient mal comptés et cela donnait de faux KPI aux entreprises ou créateurs de filtres. Parfois, les statistiques étaient plus basses ou plus hautes que la réalité et il y avait donc beaucoup de confusion lors de l’analyse des chiffres. 

De plus, il est désormais possible d’avoir les insights des effets utilisés dans les reels d’Instagram pour une meilleure compréhension.

Vous pouvez découvrir tout cela directement en cliquant ici