DES EXEMPLES DE NFT

Top 5 d’exemples de NFT

Les NFT, ces fameux jetons non-fongibles, sont devenus très populaires et ne cessent de se développer ces dernières années. Côté chiffres, le volume de ventes des NFT a même atteint 24,9 milliards de dollars en 2021, un chiffre impressionnant ! De plus en plus de secteurs débarquent sur le marché des NFT : sport, musique, tweet, art… La spéculation et le profit effectué sur ces objets numériques évoluent et prennent de plus en plus de place jour après jour. Mais alors qu’est-ce que l’on peut vendre avec des NFT ? Top 5 d’exemples de NFT ! 

LE MARCHÉ DE L'ART

NFT : “Everyday : The First Thousand Days

Créateur : Beeple 

Prix de vente : 69,3 millions de $

Beeple est un acteur majeur des NFT qui a probablement changé l’histoire de l’art avec la création de son œuvre “Everyday : The Fisrt Five Thousand Days”. Vendue en 2021 aux enchères pour 69,3 millions de dollars à la célèbre maison d’enchères Christie’s, Beeple a créé chaque jour une œuvre numérique différente pendant 13 ans. Son objectif était alors de progresser en graphisme jour après jour, notamment en conservant ses dessins. Riche de cette expérience, Beeple a réuni ses 5 000 premiers dessins en une image au format Jpeg pour créer son NFT. Il représente aujourd’hui la troisième œuvre la plus chère vendue aux enchères sur le marché de l’art numérique.

nft-beeple
adidas-métaverse

LE MARCHÉ DE LA MODE

NFT : Adidas Originals 

Créateur : Adidas 

Prix de vente : 0,2 ETH l’unité sur The SandBox, c’est-à-dire environ 700€

Les marques de prêt à porter se lancent également sur le marché des NFT. C’est notamment le cas de Adidas, la célèbre marque allemande spécialisée dans le domaine du sport. En partenariat avec Coinbase, la marque a lancé sa collection NFT et a également acheté des terrains dans The SandBox. La collection de la marque a eu un grand succès et a très vite intégré le top 50 des collections NFT en termes de ventes. Les NFT de la marque sont des images uniques de personnages ressemblant à des singes. Parmi les marques présentes sur The Sandbox, Adidas commercialise également ses NFT depuis décembre 2021. L’achat de ces NFT assure aux acheteurs un  accès exclusif à des accessoires numériques exploitables dans le jeu, mais également dans le monde physique. Par exemple, il est possible d’acheter des sweats Adidas en édition limitée. Des marques de luxe sont également disponibles dans le métavers telle que Gucci qui détient son propre concept store au sein duquel des pièces uniques peuvent être achetées.

LE MARCHÉ DES JEUX VIDÉO

Sorare est une start-up française proposant un jeu de fantasy football en ligne. Au sein du jeu, il est possible d’acheter des cartes NFT de vrais joueurs de football afin d’agrandir sa collection. Grâce à leur collection, les joueurs peuvent composer la meilleure équipe et remporter le plus de victoires possibles. Étant des NFT, ce sont des cartes uniques que seul l’acheteur peut détenir. En fonction de la carte, soit sa rareté et le joueur en question, les cartes sont plus chères et sont considérées comme relativement rares. On retrouve alors dans le jeu 5 catégories de cartes NFT : 

Unique : 1 carte par saison 

Super Rare : 10 cartes par saison 

Rare : 100 cartes par saison 

Limites : 1 000 cartes par saison

Les utilisateurs peuvent donc acheter, puis vendre et échanger les cartes des joueurs afin de créer à leur guise leur équipe virtuelle. Le jeu se base sur la blockchain Ethereum afin de sécuriser les titres de propriété pour qu’ils ne soient pas modifiés, dupliqués ou voire même dupliquées. Cette technologie assure un échange de carte sécurisé pour les plus de 600 000 utilisateurs présents dans le monde entier.

sorare-carte
pack-exemple

LE MARCHÉ DU SPORT

NBA Top Shop est un marché virtuel sur lequel les passionnés de basketball peuvent collectionner, vendre et acheter des séquences de vidéo validées par la NBA, également appelées “moments”. Ces vidéos sont comparables à des cartes de collection mettant en avant une action d’un joueur reconnu. Cette plateforme a été conçue par Drapper Labs en partenariat avec la NBA, National Basketball Association. NBA Top Shot se base sur la technologie de la blockchain afin de crypter chaque moment et pour qu’il ne puisse pas être copié. Les différentes séquences de vidéo sont rassemblées dans des “paquets”. On retrouve différents paquets variant selon leur valeur : 

Communs : neuf moments communs produits en 1 000 exemplaires ou plus au prix de 9$

Rares : sept moments communs et rares avec entre 999 et 150 exemplaires de moments rares au prix de 22$

Légendaires : six moments communs, trois rares et un légendaire, soit 10 moments produits en 99 exemplaires ou moins au prix de 230$

En fonction de la rareté des moments et des joueurs mis en scène, les moments sont vendus de plus chers. La plateforme lance également des packs exclusifs revenant sur des moments historiques de saison. Des packs “Run It Back 2005/2006” ont par exemple été lancés en octobre 2021 afin d’illustrer des moments clés de la saison telles que les légendes Lebron James, Allen Iverson, Tracy McGrady…

UN MAGASIN VIRTUEL

La célèbre enseigne Printemps a lancé dernièrement son premier magasin virtuel au sein duquel on retrouve 30 NFT élaborés par l’artiste Romain Froquet. Fidèle à l’architecture du boulevard Haussmann à Paris, les visiteurs peuvent se promener au sein de la boutique, faire du shopping virtuel tout en découvrant les NFT créés par le peintre Romain Froquet. Ces NFT ont été créés grâce à la blockchain Arianee. Elle permet notamment de sécuriser le portefeuille virtuel des gagnants dans lequel sont stockés les NFT. Ces œuvres numériques sont mises en jeu via un tirage au sort hebdomadaire et un gagnant remportera même une oeuvre en physique. Cette expérience unique allie visite virtuelle, 3D et NFT : une idée novatrice et dans l’air du temps !

printemps-nft