5 choses à ne pas faire lors de la création d'un filtre Instagram ou Snapchat

Créer un filtre pour votre marque semble être une tâche facile mais pour vous assurer de son efficacité il faut éviter de faire certaines choses. C’est pourquoi dans cet article vous trouverez 5 choses à ne pas faire lors de la création de votre filtre.

filtres-instagram

1. Mettre le logo ou le produit trop en avant

La première chose à ne pas faire, c’est d’imiter une affiche publicitaire traditionnelle que l’ont voit dans la rue ou une publicité sur les réseaux sociaux. En effet, les filtres sont des contenus totalement différents que les contenus traditionnels. La promotion d’un produit doit se faire de manière discrète sans mettre tout simplement le produit en plein milieu du filtre. L’utilisateur sera plus tenté par un filtre qui ne montre pas vraiment son logo ou le produit et le partagera plus facilement en story.

2. Négliger la qualité du filtre

La deuxième chose à ne pas faire est de négliger la qualité du filtre. La création d’un filtre n’est pas un contenu lambda. En effet, il ne suffit pas de publier un simple filtre pour que la stratégie marketing fonctionne. Il faut que le filtre soit cohérent, ludique et avec des éléments de bonnes qualités. Pour cela, il faut réfléchir en amont au sens du filtre et le but de la campagne. Voici quelques questions à vous poser pour créer un filtre de bonne qualité :

👉🏻  Quelle est la cible ?

👉🏻  Quel est l’objectif de ce filtre ?

👉🏻  Quel ton voulez-vous utiliser ?

👉🏻  Quel type de filtre voulez-vous créer ? (jeu, face animation, random)

3. Écrire trop de texte

Comme la première chose à ne pas faire, il ne faut pas mettre beaucoup de texte. Les filtres en AR sont fait pour illustrer un événement ou un moment. Si le filtre est rempli de texte, les utilisateurs seront assez réticents à l’idée de l’utiliser puisqu’il ne sera pas vraiment très agréable à regarder. 

C’est pourquoi, lorsque vous créez un filtre, soyez concis sur les textes et employez des animations simples et efficaces pour faire passer votre message.

4. Copier un autre filtre

Pour terminer, il ne faut pas recopier des filtres déjà publié par des marques ou des créateurs. Certes, le filtre a peut-être été viral mais rien ne vous dit que le votre sera autant utilisé. 

Cependant, vous pouvez tout de même vous inspirer des filtres viraux pour comprendre ce qui a permis de le rendre aussi populaire. Ainsi, vous pourrez utiliser les leviers qui ont fonctionné pour vous assurer que votre filtre atteigne les objectifs que vous vous étiez fixés.

5. Ne pas activer le filtre

Le dernier point qu’il vous faudra éviter est de publier le filtre et attendre qu’il soit utilisé. 

Un filtre qui est juste publié sans campagne de communication ne peut pas fonctionner car personne ne saura qu’il existe. En effet, ce n’est pas comme une story ou une publication, le filtre n’apparaît pas sur le feed de votre communauté et vous devez donc communiquer dessus. Il faudra donc organiser une campagne de communication avant de publier l’effet pour ne pas que votre filtre en réalité augmentée ne soit pas visible. 

Pour cela vous pouvez utiliser plusieurs canaux : 

👉🏻  Publications

👉🏻  Story

👉🏻  Story à la une 

👉🏻  Contenu sponsorisé

Maintenant que vous avez les cartes en main pour créer votre filtre, vous n’avez plus qu’à vous lancer ! Découvrez nos conseils pour bien organiser votre campagne de communication sur votre filtre dans notre article. 

Vous avez un projet en tête ou vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités qu’offre la réalité augmentée? Contactez nos experts !