Spark AR : 3 nouvelles fonctionnalités disponibles

creer-filtre-instagram-spark-ar

Spark AR est le logiciel de création des filtres Instagram et Facebook. Pour répondre aux besoins des créateurs et des utilisateurs, le logiciel doit être en permanente évolution. Voici 3 nouvelles fonctionnalités et mise à jour importante effectuées depuis le mois de mars.

Ajouter des collaborateurs à un effet

Il est maintenant possible d’ajouter des collaborateurs à un effet si vous en êtes le propriétaire ou manager. Cela n’était pas possible avant et empêchait la visibilité des créateurs qui collaboraient lors de la création d’un filtre. Spark AR a décidé de créer cette fonctionnalité pour que les marques puissent créditer les créateurs et collaborateurs de l’effet.

Ainsi vous pouvez ajouter des collaborateurs lorsque vous publiez un effet. Pour les effets qui ont déjà été publiés, vous pouvez ajouter des collaborateurs à partir de l’onglet « Visibilité » de l’effet en recherchant la nouvelle section « Collaborateurs ». Par défaut, les collaborateurs ont donc le droit d’afficher l’effet dans leur portfolio Spark AR mais le propriétaire ou le manager pourra modifier cette informations à tout moment.

Les statistiques des effets dans les Reels sont maintenant disponibles sur Spark AR

Instagram a lancé la catégorie Reels pour concurrencer Tik Tok depuis peu. L’utilisation d’effets est possible pour les créateurs afin de laisser libre court à leur inventivité. Mais les statistiques des filtres n’étaient pas encore disponibles et empêchaient les propriétaires et les marques des effets à voir l’utilisation de ces derniers. La bonne nouvelle de cette dernière fonctionnalité est le fait que les insights seront séparés selon la source de l’utilisation.

Ainsi, vous pourrez comprendre dans quel type de contenu est le plus utilisé votre filtre et adapter votre communication.

Cette nouvelle fonctionnalité a pour but d’encourager les marques et créateurs à confectionner des filtres adaptés aux Reels pour les rendre plus originaux et viraux sur ce nouveau type de contenu. En effet, les types d’effets pour les Reels sont assez différents de ceux que les utilisateurs emploient en story par exemple. Il doit être challengeant pour qu’il devienne viral et qu’il plaise aux utilisateurs. 

Changement de la politique des photos dans les filtres en réalité augmentée

Cette mise à jour effectué en mars a été l’une des plus positives que les créateurs et marques attendaient. En effet, avant ce changement, il était interdit d’utiliser une photo d’une personne dans les filtres pour empêcher le dénigrement et l’utilisation de droit de propriété des images. 

Mais depuis mars, Spark AR a intégré une meilleure analyse des filtres pour mieux modérer ces derniers. Ainsi, grâce à cela, les modérateurs peuvent plus facilement gérer les photos de personne et valider ou refuser le filtre.

Cette mise à jour enlève une épine du pied des créateurs et marques qui peuvent désormais publier des filtres avec des photos de personne si elles ne sont pas dénigrantes ou qu’elles respectent les droits d’image. Un club de foot pourra donc aisément utiliser des photos de ses joueurs dans un filtre pour promouvoir un événement par exemple.

Avec toutes les mises à jour de Spark AR, Instagram et Facebook montre leur volonté de rendre la réalité augmentée accessible et de bonne qualité pour ses créateurs et utilisateurs. C’est un vaste terrain de jeu pour tous et les marques l’ont bien compris en proposant des expériences immersives à sa communauté.

Vous avez un projet en tête ou vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités qu’offre la réalité augmentée? Contactez nos experts !